vendredi 23 mai 2008

Marlène (difficile de ne pas se) Mocquet.

Oui, vous aussi vous en avez marre des posters d'Ikea pour habiller les murs nus de vos chambres d'enfants et vous ne vous sentez pas le talent d'une Valérie Damidot ? Pas de panique : Marlène Mocquet, la nouvelle coqueluche de l'art français vole à votre secours !
Ouf, nous voilà rassurés, l'art français tant décrié est définitivement sauvé ! C'est le retour des artistes qui ont des choses à dire et qui n'ont pas peur de le faire. Merci Marlène !
P.S. : nous sommes, bien entendu, fort impatients de lire l'article qui lui est consacré dans le prochain Artpress : car la critique elle aussi ne tremble pas et s'engage....
P.S. du 31 mai : après lecture de l'article de Carole Boulbès dans le n° 346 d'Artpress, nous sommes soulagés : nous ne nous étions pas trompés. Ne cherchez pas le concept, ne cherchez pas la technique, ne cherchez pas les titres, ne cherchez pas l'intérêt, ne cherchez rien en fait : il n' y a rien à trouver.

Photobucket
Photobucket
Photobucket

3 commentaires:

Anonyme a dit…

j'aimerai connaitre les coordonnées de Marlène Mocquet j'aime beaucoup sa peinture et je suis galeriste en province

merci

Anonyme a dit…

on dirait que vous n'avez pas lu l'article !!! Cherchez ailleurs!

Dysmas & Gestas a dit…

Je pense que le plus simple pour cela est de contacter directement la galerie Alain Gutharc....