vendredi 23 mai 2008

"I am for the birds..."

Celeste Boursier-Mougenot réivente le Land Art. Vision post-apocalyptique où la nature a repris ses droits sur le rock même.
Ca évoque forcément un paradis.... artificiel. Les oiseaux jouent du drone dans une étrange mise en "Cage".
C'est beau, c'est fort, on se sent (presque) de trop dans une oeuvre qui ne renonce à rien, pas même à la poésie. Impressionnant.

Photobucket
Photobucket

2 commentaires:

Anonyme a dit…

I've been searching
For my wings some time
I'm gonna be born
Into soon the sky
'Cause I'm a bird girl
And the bird girls go to heaven
I'm a bird girl
And the bird girls can fly
Bird girls can fly

Dorian D a dit…

"Les oiseaux jouent du drone"

je suis fan de cette phrase